Publicité

> TFA, L'incubateur Social pour une valeur Ajoutée sur notre être, notre avoir et notre pouvoir. > tes test

Ouverture des Journées Nationales des Chefs d'Entreprises (JNCE) à Bouaké.  
Emploi-Entrepreneuriat

Publié le : 07/02/2023
Siendou Coulibaly, Ingénieur agronome lance un appel à l’Etat Ivoirien et à la jeunesse.



Le ministre du commerce, de l'industrie et de la promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, représentant le Haut patron de la cérémonie, le vice-président de la République, Tiémoko Meyelet Koné, a procédé à l'ouverture des journées Nationales des Chefs d'Entreprises (JNCE), le vendredi 11 novembre 2022 dans la cour de la préfecture de Bouaké

L'ingénieur agronome, Siendou Coulibaly a traduit sa reconnaissance à Capital Connect, initiateur de ce forum économique avant de formuler une doléance, au ministre Souleymane Diarrassouba, << Nous sommes heureux d’accueillir cette 5e édition des JNCE dans notre district..

 

C’est dire que le gouvernement ivoirien ne nous a pas oublié et nous sommes fières de cela. Nous attendons donc compter autant sur le ministre du commerce, de l'industrie et de la promotion des PME, Souleymane Diarrassouba pour une croissance de la commercialisation de nos produits agricoles, gage du développement de la Côte d’Ivoire >>, a-t-il indiqué avant de dénoncer les pratiques manuelles qui retardent la production normale et quantitative << nous disposons de terres cultivables,de braves paysans et nous attendons du gouvernement mais surtout du ministère de l’agriculture une aide au niveau de la mécanisation afin de mieux travailler nos terres. Il est malheureux de constater que les paysans à cet ère du 21 Siècles,usent encore des outils archaïques. En terme de mécanisation,nous avons besoin que le ministère ouvre pour nous à Dabakala un centre de prestations motorisées des services agricoles et une disponibilité de tracteurs pour mécaniser à 100% l’agriculture et pallier au problème de l’auto-insuffisance alimentaire>> a t-il expliqué..

Il a profité de l'occasion pour interpeller la jeunesse à progresser dans le domaine de l’agriculture et à toujours se battre pour obtenir un soutien de l’Etat:<< nous avons des jeunes investis dans l’agriculture qui essayent de faire grimper peu à peu les chiffres du rendement agricole. Et je les incite à abandonner les pratiques illégales et à mieux se concentrer sur un rendement de plus en plus croissant car la domaine de l’agriculture est bien plus prometteur >>, les a-t-il exhorté. Pour lui, avec le soutien de l’Etat, les jeunes de formation dans les filières agricoles peuvent soutenir et maximiser le développement économique de nos localités.

Ariane KRA.

VEUILLEZ LAISSER VOTRE COMMENTAIRE
DE LA MEME CATEGORIE
QUELQUES ARTICLES
Copyright 2021 PLATEFORME TFA. Tous droits reservés